DISPERSION DES CENDRES DANS L’ESCAUT

EVALUER LE RISQUE DU SUICIDE
mai 20, 2018
REFORME DU DROIT SUCCESSORAL
juin 13, 2018

DISPERSION DES CENDRES DANS L’ESCAUT

le projet de la dispersion des cendres à partir du quai se déroule bien

Martijn van Groningen : les Anversois ont un lien étroit avec l’Escaut. Il nous semble dès lors positif et logique que la Ville d’Anvers offre cette possibilité.

Depuis la modification du décret en octobre 2016, il est autorisé de disperser les cendres dans des urnes biodégradables en dehors des cimetières officiels. La Ville d’Anvers autorise de déposer les cendres dans l’Escaut dans des urnes biodégradables à partir d’un endroit aménagé à cet effet sur les quais du Bassin Marguerie, à proximité du bâtiment du service de pilotage. Martijn van Groningen, chef des espaces verts et des cimetières : « Ce site est relativement bien protégé du trafic, offre un cadre adapté à proximité du MAS et permet une éventuelle extension à l’avenir. Il est en outre facilement accessible à l’aide des transports publics et est entouré de nombreux établissements horeca.

Il convient toutefois de respecter quelques consignes pratiques pour le dépôt des cendres. Afin d’éviter les doubles réservations, la ville prévoit une application en ligne qui permet de réserver des plages horaires prédéfinies, lors des périodes de marée haute. Ces plages horaires étant déterminées par la marée, vous devrez indiquer votre choix dans le module de réservation. Vous recevrez ensuite un code qui vous donnera accès au site. En votre qualité d’entrepreneur de pompes funèbres, vous êtes tenu de vous assurer que le site soit propre lorsque vous le quittez après la cérémonie.

La ville met à disposition ce site réservé au dépôt des cendres dont l’accès est protégé à l’aide d’un code chiffré.

L’utilisation du site est soumise à quelques conditions. Seules les urnes biodégradables sont autorisées et seuls des fleurs, des pétales et du matériel biodégradable peuvent être jetés à l’eau. Il est interdit de jeter des couronnes ou des fleurs dans un emballage cellophane ou aluminium.

Depuis la mise à disposition du site, environ 25 cérémonies y ont été organisées. « Cela correspond à 1 cérémonie par semaine, » explique Martijn van Groningen, qui se félicité du succès de cette formule auprès du public et des entrepreneurs de pompes funèbres. Les réservations en ligne ne posent aucun problème. La Ville d’Anvers a cependant adapté le courriel de confirmation afin que le code soit plus clair pour l’entrepreneur de pompes funèbres. Une porte qui ne s’ouvre pas facilement, sera adaptée. Martijn van Groningen attire l’attention de l’entrepreneur de pompes funèbres sur un point important : « La hauteur du quai jusqu’au niveau de l’eau étant d’environ 3 mètres, cela dure un certain temps avant que l’urne ne touche la surface de l’eau. Les proches n’apprécient pas toujours que le dépôt de l’urne ne se fasse pas en douceur et considèrent cela comme un manque de respect. Je conseille donc aux entrepreneurs funéraires d’en avertir la famille au préalable. » Jusqu’à présent, aucune plainte n’a été enregistrée par rapport à l’ordre et à la propreté : les services de voirie contrôlent l’endroit tous les jours et n’ont formulé aucune remarque à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *